Atlantique

L’Atlantique est le deuxième océan de par son étendue et le plus jeune, 200 millions d’années.

L’océan Atlantique baigne cinq provinces du Canada :

  • Terre-Neuve-et-Labrador
  • Nouvelle-Écosse
  • Nouveau-Brunswick
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Québec

La côte déchiquetée de Terre-Neuve-et-Labrador fait environ 19 300 kilomètres. Si on l’étirait en ligne droite, on obtiendrait presque la moitié de la circonférence du globe!

Le long de l’océan Atlantique, le plateau continental est plus large que le long de nos autres océans. À certains endroits, par exemple les Grands Bancs de Terre-Neuve, il s’étend sur plus de 300 km au-delà de la côte! Cette caractéristique propre à la côte de l’Atlantique donne la capacité d’y entretenir une importante industrie de pêche hauturière.

L’Atlantique influence les principaux systèmes de courants (notamment le Gulf Stream) et on peut y observer les plus hautes marées du monde, dans la baie de Fundy. D’ailleurs, ces marées causent un phénomène unique au Canada, les chutes réversibles de Saint John, au Nouveau-Brunswick, alors que le cours du fleuve Saint-Jean est renversé.

Le trafic maritime est intense dans l’Atlantique. Cet océan fait l’objet d’intérêts pétroliers et gaziers canadiens. Pour que ces intérêts y soient protégés, les eaux canadiennes sont patrouillées par les Forces maritimes de l’Atlantique, une formation militaire chargée de contrôler la totalité des unités des Forces armées canadiennes de la côte Est.

Le port d’Halifax est le plus grand de la côte est du Canada; plus de quatorze millions de tonnes de marchandises en sont expédiées chaque année. Les ports de Saint John et de St. John’s sont aussi des plaques tournantes stratégiques et de puissants moteurs de l’économie.

Pour le Canada, l’Atlantique a aussi une grande signification historique puisque c’est de ce côté que sont venus les premiers explorateurs du Canada vers l’an 1000. Plusieurs siècles plus tard, la région a été explorée par John Cabot. Des voyages de découverte, par Samuel de Champlain et d’autres, ont suivi.

L’océan Atlantique a été le théâtre de la plus longue bataille de la Deuxième Guerre mondiale, la bataille de l’Atlantique. Pendant la durée de la guerre, six années, elle a coûté au Canada la vie d’environ 2000 hommes de la Marine, 15 000 hommes de la marine marchande et 22 navires.